• Jodi Taylor
  • Traduit de l'anglais par : Cindy Colin Kapen
  • Collection : Littérature
  • Rayon / Genre : SF / Fantastique
  • ISBN : 9782357203563
  • Pagination : 352 pages
  • Façonnage : Broché
  • Prix : 14.50 €
  • Parution : 8 février 2018
  • Format : 13 x 20 cm

Un monde après l’autre

La jeune historienne Madeleine Maxwell vient de terminer brillamment ses études et s’apprête à passer un entretien à l’institut St Mary. Mais en pénétrant dans l’enceinte de ce centre de recherche historique, Max comprend très vite que celui-ci ne ressemble à aucun autre.
Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici, les historiens n’étudient pas seulement le passé, ils le visitent…
Max comprend très vite les possibilités qui s’offrent à elle.
De la disparition de Pompéi aux tranchées de la Première Guerre mondiale, du grand incendie de Londres à la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie, la jeune historienne va revivre d’extraordinaires événements. Alors qu’au sein de l’institut naissent des enjeux de pouvoir…

L'avis des lecteurs

  • Benoît

    Un livre génial !!!

    J’ai adoré !!! C’est typiquement le genre de bouquin avec quelques petits défauts mais qui sur le fond est tout simplement génial !
    L’écriture est très agréable et l’histoire passionnante. N’imaginez pas un type de roman historique. En réalité les descriptions historiques des lieux visités sont très succinctes. L’histoire est plutôt basée sur le personnage principal, Max, une jeune femme à laquelle on s’attache très vite et sur les implications de la découverte de cette machine à remonter le temps. Les membres de l’institut St Mary sont souvent un peu disjonctés mais terriblement attachants. J’ai souvent ri en lisant ce roman et il est rare qu’un bouquin me fasse rire . . . C’est à la fois un livre qui parle de l’Histoire, un thriller, une histoire d’amour, un livre drôle et le tout dans l’univers un peu fou mais si sympathique de l’institut St Mary. À découvrir absolument !

  • Elinoee

    Fantastique à l’humour décapant !

    J’ai adoré le tome 1 et ai été super déçue de voir que la suite n’avait pas encore été éditée en français !
    Pourvu que ça vienne !
    L’histoire des voyageurs du temps est très sympa même si déjà exploitée dans divers autres romans. Perso je n’ai pas eu d’arrière goût de déjà vu.
    L’humour anglais et/ou absurde est très présent tout du long et fait le charme de ce roman. J’ai beaucoup ri mais ça ne plaira peut-être pas à tout le monde.
    Enfin si vous aimez Dr Who, foncez !
    Ça se lit très facilement et j’avais prévu de le passer à mon fiston de 14 ans après lecture, mais j’ai renoncé en raison de 2-3 passages hot très explicites. Ce n’est pas un livre pour jeune ado.
    Vivement la suite !

  • Six.dg

    Un coup de coeur !

    St Mary est un institut un peu spécial qui emploie des historiens, les forme et les entraîne pour les envoyer à différentes époques du passé. Même si ces missions ne sont à la base que des missions d’observation pour retranscrire les faits tels qu’ils se sont réellement passés, cela ne se passe jamais comme prévu et le danger est présent à chaque instant. Autant dire que ce roman est un enchaînement d’actions et de péripéties qui ne vous laissera pas souffler une seule seconde ! Le rythme était tellement intense que j’avais réellement du mal à poser mon livre car je voulais toujours connaître la suite. Le personnage principal, Madeleine Maxwell est très attachante : c’est une jeune femme forte, brillante, dont le caractère bien trempé la rend fascinante. Autant dire que c’était un vrai plaisir de la suivre dans ses aventures. En revanche, j’ai trouvé que c’était le seul personnage vraiment développé. Les autres sont un peu mis de côté, peu développés et j’ai eu un peu plus de mal à m’y attacher. Max prend vraiment le dessus sur tous les autres. Bien que le retour dans le temps soit un grand classique, j’ai trouvé intéressant qu’il soit utilisé ici pour moderniser et mettre en avant la profession d’historiens. Je n’ai eu aucun arrière-goût de déjà-vu et j’ai vraiment apprécié suivre Max dans les quelques destinations de ce premier livre. Je pense que j’aurais juste apprécié davantage qu’il y ait plus de passages dans le passé que dans le présent. Pour résumer, malgré quelques petits défauts ce livre est un cocktail réussi : humour, voyage dans le temps, action, amour, drame, il y a de tout et on ne s’ennuie jamais. Je n’attends qu’une chose : lire la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *