• Jodi Taylor
  • Traduit de l'anglais par : Cindy Colin Kapen
  • Collection : Littérature
  • Rayon / Genre : SF / Fantastique
  • ISBN : 9782357204508
  • Pagination : 352 pages
  • Façonnage : Broché
  • Prix : 14.50 €
  • Parution : 14 février 2019
  • Format : 13 x 20 cm

Une Seconde chance

Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici on n’étudie pas seulement le passé, on le visite…

Dans ce troisième tome, la jeune historienne Madeleine Maxwell et son équipe sont de retour et rien ne va plus. De la rencontre avec Isaac Newton au champ de bataille sanglant d’Azincourt, les historiens volent d’une catastrophe à une autre. Mais c’est surtout à Troie, alors qu’Achille et Hector s’apprêtent à s’affronter sous ses yeux, que le destin de Max va se jouer. Car si elle espère pouvoir percer le mystère du cheval de Troie, expliquer la destruction de cette cité mythique et toucher du doigt le destin tragique de Cassandre, elle va aussi devoir faire des choix irréversibles.

L'avis des lecteurs

  • Stéphanie

    Une digne suite pleine d’humour

    J’ai retrouvé avec plaisir la suite des aventures du Docteur Maxwell, de Léon Farrell et des autres personnages. Si le principe des voyages dans le temps n’est plus une grosse surprise, ils réservent toujours des péripéties, des inquiétudes sur les personnages qui vont rentrer ou pas… On a l’impression d’être nous-mêmes dans le passé avec eux, avec la moiteur, les odeurs…
    Et toujours cet humour qui me plaît tellement !

  • Les Reines de la nuit

    J’ai encore été emportée avec plaisir dans ces voyages à travers le temps et l’Histoire !
    Je me suis à nouveau passionnée pour les aventures de Max et de son équipe qui sont loin d’être de tout repos : Isaac Newton, la guerre de Troie, la porte des Lamentations, la bataille d’Azincourt, le Crétacé, la course au fromage dans l’Angleterre du XIXe siècle …
    Tels sont les endroits et les faits historiques que vont découvrir – et nous aussi – nos explorateurs du temps avec tous les risques que cela comprend !
    Un pur régal !

  • Du côté de chez Cyan

    C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la bande d’historiens farfelus de St Mary pour ce 3e tome, qui est, selon moi, le meilleur jusqu’ici. D’une part parce que le côté brouillon des précédents a presque disparu (il y a encore deux-trois bricoles qui peuvent sembler un peu confuses sur l’instant, mais elles sont peu gênantes).
    Les voyages temporels sont racontés plus dans le détail, aucun n’est anecdotique et tous font avancer l’histoire. À l’exception peut-être du premier, qui est sans doute dispensable, mais tellement drôle que je regretterais son absence. Et qui sait? Peut-être aura-t-il un impact sur un tome à venir ? Qui vivra verra !
    Le travail effectué par les personnages sur le terrain, c’est-à-dire dans le passé, est plus détaillé et donc mieux exploité par l’autrice. Elle y apporte cette fois une dimension émotionnelle plus approfondie, qui a de vraies conséquences sur les protagonistes. La question des paradoxes temporels et accrocs à l’Histoire est également un peu plus abordée.
    Quant à la fin, elle laisse supposer un genre de reboot pour la suite. Si on peut considérer que Jodi Taylor y fait usage de trop grosses ficelles, on peut également se dire que cela permettra à la série de repartir dans une autre direction. Ce qui est plutôt un bon point sachant qu’il y a encore quelques tomes à découvrir et que la lassitude pourrait guetter le lecteur si le schéma n’évoluait pas.
    La plume est agréable, il y a énormément d’humour (qui contrebalance l’accumulation d’événements tragiques). J’étais déjà pliée de rire dès la liste de présentation des personnages 😆
    Une lecture distrayante, qui propose une histoire mieux ficelée que celle des 1ers tomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *